Oshima Nagisa

 

Présentation générale

Nom : Ohshima (大島)

Prénom : Nagisa (渚)

Date de naissance : 31 mars 1932

Lieu de naissance : Kyôtô

Famille : Marié à Koyama Akiko, petite soeur

Signe astrologique : Bélier

Profession : Réalisateur

 

Anecdotes

Il est élevé par sa mère car son père meurt dès 1938.

Il fait des études de sciences politiques et obtient son diplôme de droit à 22ans. La Deuxième Guerre Mondiale le pousse en politique, dans les rangs communistes.

Il se lance dans le cinéma en 1954 en tant qu'assistant-réalisateur au départ puis en 1959 en tant que réalisateur.

Oshima traite des sujets polémiques et, bien qu'il soit considéré comme un réalisateur de la nouvelle Vague, les critiques fusent. Nuit et Brouillard sera retiré de l'affiche et Oshima démissionnera. Pendant quatre années, le réalisateur ne fait plus aucun film.

Avec L'Empire des Sens, Oshima montre pour la première fois des rapports sexuels à l'écran. Bien évidemment, cela ne passe pas et l'oeuvre est taxée de pornographie et Oshima sera mis en procès.

 

Filmographie (réalisateur)

-Tabou/Gohatto (1999)

-Kyoto, My Mother's Place (1991)

-Max, mon amour (1986)

-Merry Christmas, Mr Lawrence/Furyo (1982)

-L'Empire de la Passion/Ai no Borei (1978)

-L'Empire des Sens/Ai no Corrida (1975)

-The Battle of Tsushima (1975) -documentaire-

-Une petite soeur pour l'été/Natsu no Imôto (1972)

-La Cérémonie/ Gishiki (1971)

-Il est mort après la guerre/ Tôkyô Senso sengo hiwa (1970)

-Le petit garçon/ Shonen (1969)

-La Pendaison/ Koshikei (1968)

-Le retour des trois saoûlards/ Kaettekita Yopparai (1968)

-Journal d'un Voleur de Shinjuku / Shinjuku Dorobo no Nikki(1968)

-Le rebelle immortel/Ninja Bugecho (1967)

-A propos des chansons paillardes japonaises/Nihon Shunkako (1967)

-Eté japonais : double suicide contraint/ Murishinju : Nihon no Natsu (1967)

-Violences en plein jour/Hakuchu no Torima (1966)

-Le Journal de Yunbogi/Yunbogi no Nikki (1965) -court-métrage-

-Les Plaisirs de la Chair / Etsuraku (1965)

-C'est moi Bellet / Watashi wa Beretto (1964) -court-métrage-

-Le Voyage Aventureux d'un Gosse / Chiisa na Boken Ryôkô (1964) -court-métrage-

-Le Révolté / Amakusa Shiro Tokisada (1962)

-Le Piège / Shiiku (1961)

-Nuit et Brouillard du Japon / Nihon no Yoru to Kiri (1960)

-L'enterrement du Soleil / Taitô no Hakaba (1960)

-Contes cruels de la jeunesse / Seishun Zankoku Monogatari (1960)

-Une ville d'amour et d'espoir / Ai to Kibô no Machi (1959)

-Asu no Taiyô (1959) -court-métrage-

 

Sites

Page de nezumi.dumousseau

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site