Ozu Yasujirô

http://www.revue24images.com/images/articles/993_max.jpg

 

 

Présentation générale

Un des grands cinéastes japonais connus et reconnus.

Nom : Ozu (小津)

Prénom : Yasujirô (安二郎)

Date de naissance : 12 décembre 1903

Lieu de naissance : Tôkyô

Décès : 12 décembre 1963 (exactement 60ans) suite à un cancer

Famille : 2 frères

Signe astrologique : Sagittaire

Profession : Réalisateur

 

Anecdotes

Ozu passe son enfance à la campagne dans une famille peu aisée. Ses parents sont commerçants.

Ozu est très peu intéressé dans ses études et plutôt passionné dès les années collège au cinéma, notamment américains. De plus, il montre une tendance à l'alcoolisme qui ne facilite pas les choses. Le jour de l'examen d'entrée à l'école supérieure de commerce de Kobe, le jeune garçon est au cinéma. Il s'intéresse aussi beaucoup à la littérature moderne.

Il finit par se faire recruter comme assistant-caméraman. A cette époque, il rencontre Kôgo Noda avec qui il travaillera beaucoup.

Il refuse les propositions de se mettre à la mise en scène jusqu'en 1926 où il devient assistant-réalisateur

En 1926, toujours, il se bat avec un serveur de la cafétériat qui a servit directement le patron des studios au lieu des personnes qui attendaient dans la queue (dont faisait oartie Ozu). Il sera interrogé et plaidera son cas assez bien puisqu'il ressort nommé réalisateur.

Son premier film parlant ne date que de 1936, Ozu attendant un complète technique du nouveau matériel.

Entre 1939 et 1945, Ozu sort des films assez médiocres et patriotiques selon le voeu de l'époque mais est tout de même critiqué. Il se met alors à défendre la liberté des cinéastes et surtout le fameux Kurosawa, son contemporain.

C'est un grand fan de Citizen Cane, son film étranger favoris.

Il sera fait prisonnier en 1945 et envoyé près de Singapour. Il rentrera au Japon, l'année d'après.


Filmographie (réalisateur) 

Parlants

-Le goût du Saké/ Samma no Aji (1962)

-Dernier caprice (1961)

-Fin d'automne / Akibiyori (1960)

-Herbes flottantes/Ukigusa (1959)

-Fleurs d'équinoxe/Higanbana (1958)

-Crépuscule à Tokyo/ Tôkyô Boshoku (1957)

-Printemps précoce / Sôshun (1956)

-Voyage à Tokyo / Tôkyô Monogatari (1953)

-Le goût du riz au thé vert/ Ochazuke no Aji (1952)

-Eté précoce/ Bakushû (1951)

-Les soeurs Munekata/ Munekata shimai (1950)

-Printemps tardif/ Banshun (1949)

-Une poule dans le vent/ Kaze no Naka no Mendori (1948)

-Récit d'un propriétaire/ Nagaya Shinshiroku (1947)

-Il était un père/ Chichi Ariki (1942)

-Les frères et soeurs Toda / Todake no Kyôdai (1941)

-Qu'est-ce que la dame a oublié ? / Shukujo wa Nani wo wasureta ka (1937)

-Un fils unique/ Hitori Musuko (1936)

Muets

-Vive la fac/ Daigaku yoitoko (1936)

-La danse du lion/ Kagam jishi (1935)

-Une auberge à Tokyo/ Tôkyô no yado (1935)

-Une jeune fille pure/ Hakoiri Musume (1935)

-Histoires d'herbes flottantes/ Ukigusa Monogatari (1934)

-L'amour d'une mère (1934)

-Coeur capricieux/ Dekigokoro (1933)

-Femmes et voyous/ Hijôsen no onna (1933)

-Une femme de Tokyo/ Tôkyô no Onna (1933)

-Jusqu'au jour de notre rencontre/ Mata au Hi made (1932)

-Où sont les rêves de jeunesse ?/ Seishun no Yume ima izuko (1932)

-Gosses de Tokyo / Umarete wa Mita keredo (1932)

-Le printemps vient aux femmes / Haru wa gofujin kara (1932)

-Le choeur de Tokyo/ Tôkyô no Kôrasu (1931)

-Les infortunés de la beauté/ Bijin Aishû (1931)

-La femme et la barbe / Shukujo to Hige (1931)

-Jeune demoiselle/ Ojôsan (1930)

-La chance m'a touché aux jambes / Ashi ni sawatta Kôun (1930)

-Eros, esprit vengeur/ Erogami no Onryo (1930)

-Femme d'une nuit/Sono yo no Tsuma (1930)

-J'ai été recalé mais.../ Rakudai wa shita keredo (1930)

-Va d'un pas léger/Hogarakani ayume (1930)

-Une introduction au mariage/Kekkongaku Nyûmon (1930)

-Le galopin / Tokkan Kozô (1929)

-La vie d'un employé de bureau / Kaishain Seikatsu (1929)

-J'ai été diplômé mais.../ Daigaku wa deta keredo (1929)

-Combats amicaux à la japonaise/ Wasai Kenka Tomodachi (1929)

-Jours de jeunesse / Wakaki Hi (1929)

-La montagne du trésor/ Takara no Yama (1929)

-Un corps magnifique/ Nikutaibi (1928)

-Un couple déménage/ Hikkoshi Fûfû (1928)

-La citrouille / Kaboccha (1928)

-Epouse perdue/ Nyôbo Funshitsu (1928)

-Rêves de jeunesse/ Wakôdo no YUme (1928)

-Le sabre de pénitence/Zange no Yaiba (1927)

 

Sites

Dossier Arte

Site anglais

cineartistes.com

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×