Taiyô no Kisetsu

 

Informations générales

Tiré du roman de Ishihara Shintaro

Titre original : Taiyô no Kisetsu (太陽の季節)

Titre anglais : Season of the Sun

Genre : Romance, drame, relations humaines

Nombre d'épisodes : 11

Année : 2002

Pays : Japon

Chaîne de diffusion : TBS

Période de diffusion : du 1er juillet 2002 au 15 septembre 2002

Diffusion : les dimanches à 21h00

Générique : KI.SE.KI de Takizawa Hideaki

Musique(s) : Good Vibrations des Beach Boys

 

Casting

Takizawa Hideaki dans le rôle de Tsugawa Tatsuya

Ikewaki Chizuru dans le rôle de Izumi Eiko

Okada Yoshinori dans le rôle de Kawano Kôhei

Matsumoto Rio dans le rôle de Komiyama Yuki

Takahashi Hitomi dans le rôle de la gouvernante de Eiko

Takaoka Sôsuke dans le rôle de Sahara Shinji

Oshinari Shûgo dans le rôle de Motoshiro Naoto

Arai Hirofumi

Ishibashi Kei

Fukae Takuji

Ishida Rie

Matsumoto Marika

Morimoto Ryoji

 

Résumé

Tatsuya est un étudiant à l'Université qui traîne avec une bande de gosses de riches mais malgrè sa forte amitié avec Shinji, Tatsuya semble cacher quelque chose de très lourd. Ses regards noirs, ses agissements louches nous effraient et nous font douter de lui et de l'amitié prétendue avec Shinji. De plus, il commence à courtiser Yuki, fiancée de Shinji.

Un jour, à un passage piéton il rencontre Eiko , fille d'une grande pianiste et boitant à cause d'un vieil accident de voiture. Cette jeune fille calme et bienveillante saura apprivoiser Tatsuya et l'entraîner avec elle dans des moments calmes et agréables, échappant ainsi à ses pensées sombres.

 

Avis

Personnellement, nous avons beaucoup aimé. Tackey (qui a dû beaucoup se muscler, si c'est possible, à force de courir !!) joue parfaitement le rôle de Tatsuya, changeant de personnalité en fonction des personnes avec qui il est. Effrayant avec Yuki, attendrissant avec Eiko, énervant avec Shinji, décevant avec Kôhei. Un personnage que l'on voudrait taper jusqu'au dénouement où il nous paraît plus humain. Bien que l'on ai détésté Yuki, il faut admettre que Matsumoto Rio joue plutôt bien son rôle pour nous faire ressentir de telles émotions quand à Ikewaki Chizuru, elle interprète une Eiko fragile mais tellement extraordinaire de gentillesse que l'on s'attache vite à elle et nous attendrie jusqu'à la fin.

L'histoire tirée du roman d'Ishihara Shintaro est très belle et passionnante, les décors s'adaptent très bien à l'ambiance générale. La musique plutôt surprenante des beach boys dans un drama, s'accorde bien à l'histoire en fait.

Bref, nous le recomandons mais préparez quelques mouchoirs, ce n'est pas toujours joyeux .....

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site