Always~San Chôme no Yûhi ~

http://a21.idata.over-blog.com/352x500/0/38/57/25/divers-04/Divers-2/Always.jpg

Informations générales

Tiré du manga Sanchôme no Yûhi de Saigan Ryôhei

Titre original : ALWAYS: San Chôme no Yûhi (オールウェイズ:三丁目の夕日 = Always: le soleil couchant de la Troisième Rue)

Titre anglais : Always ~Sunset on Third Street~

Réalisateur : Yamazaki Takashi

Genre : Historique, vie humaine

Pays : Japon

Durée : 1h 53min

Année : 2005


 

Casting

Tsutsumi Shin'ichi dans le rôle de Suzuki Norifumi

Yakushimaru Hiroko dans le rôle de Suzuki Tomoe

Koshimizu Kazuki dans le rôle de Suzuki Ippei

Horikita Maki dans le rôle de Hoshino Mutsuko

Yoshioka Hidetaka dans le rôle de Chagawa Ryunosuke

Koyuki dans le rôle de Ishizaki Hiromi

Suga Kenta dans le rôle de Furuyuki Junnosuke

Takahashi Masaya dans le rôle de Saburo

Mochimaru Kaga dans le rôle de Yûichirô

Miura Tomokazu dans le rôle de Docteur Shirô Takuma

Taki Pierre dans le rôle du vendeur de glace

Motai Masako dans le rôle de Ôta Kin

Kohinata Fumiyo

Ogi Shigemitsu

Ishimaru Kenjirô

Okunuki Kaoru

Shigemoto Airu

Asagi Kuniko

 

 

Résumé

Nous sommes à la fin des années 50 à Tokyo. La ville est en construction, l'ambiance totalement différente. Dans une petite rue (la Troisième rue) vit un petit monde de la classe moyenne se laissant porter par le calme qui règne. D'un côté de la rue, habite la famille Suzuki qui tient un petit garage et qui viennent de prendre pour apprentie une jeune fille de la campagne japonaise avec un fort accent. De l'autre côté vit un écrivain sans succès qui pour s'en sortir écrit des histoires pour enfants et vends quelques babioles. Ce dernier se voit confier par la charmante Hiromi, tenant un bar non loin, la garde du petit Junnosuke abandonné par ses parents.

Le film nous racconte l'intégration des deux nouveaux venus dans les familles respectives.

 

Avis

L'histoire est simple et pas très originale peut-être mais très attachante. Les acteurs au limite de l'excellent sont touchant et rendent ce moment agréable. Le jeu des enfants notamment est impressionant de réalisme pour cet âge. De plus se retrouver plonger dans le Japon d'après-guerre ou plutôt la Tokyo d'après-guerre est amusant et passionnant. D'ailleurs rien n'est mis à l'écart : arrivée de la télévision, du réfrigérateur, construction de la tour de Tokyo et de la ville en général tout en laissant planner de temps à autre le souvenir traumatisant de la guerre (notamment avec le docteur). Bref, tout ces personnages confiants dans le futur et simple nous rafraîchissent et ça fait du bien. Pas d'acharnement à être le meilleur ici, l'important c'est les sentiments des différents personnages et la formation des liens qui va les unirs au risque d'être parfois un peu longuet pour certains.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×