Aoi Tori / Blue Bird

Informations générales

Adapté de la nouvelle Aoi Tori de Shigematsu Kiyoshi

Titre original : Aoi Tori

Titre anglais : The Blue Bird

Réalisateur : Nakanishi Kenji

Scénariste : Iida Kenzaburô

Genre : Drame, persécution (ijime), collège, enseignement

Pays : Japon

Durée: 1h45

Année: 2008

 

Casting

Abe Hiroshi dans le rôle du professeur Marauchi

Hongô Kanata dans le rôle de Sonobe Shinichi

Ito Ayumi dans le rôle du professeur Shimazaki

Inoue Hajime dans le rôle du professeur Ishino

Shigematsu Osamu dans le rôle du professeur Miyazaki

Kishi Hiroyuki dans le rôle du professeur Koizumi

Arai Moe dans le rôle de Haya Kawa

Araki Yûko dans le rôle de Katayama

Suzuki Tatsuya dans le rôle d'Umeda

Taiga dans le rôle d'Inoue

Tagaki Riho dans le rôle de Chiba

Yamazaki Kazuya dans le rôle de Noguchi

Résumé

Le professeur Marauchi est nouveau au Collège Higashigaoka, collège qui a vécu un drame car quelques années auparavant, un élève de 5ème avait tenté de mettre fin à ses jours suite à des séries de persécutions. Cet élève a survécu mais lui et toute sa famille ont déménagé loin laissant derrière eux les responsables. Quand Marauchi arrive en tant que remplacant et avec son bégaiement, a crédibilité auprès des élèves semble vite entamée. La classe a déjà oublié l'élève Noguchi, elle s'est repentie en écrivant des pages sur ses remords et sa promesse de ne jamais le refaire. Or, ce n'est pas du tout de l'avis de Marauchi. Tout de suite, il va déranger sa classe en ne faisant que lui rappeller l'élève disparu afin qu'aucun des élèves n'oublie ses responsabilités dans ce drame.

Avis

Le sujet est assez bateau en soi, le thème de l'Ijime est constamment traité au Japon. Ce qui est intéressant dans ce film c'est que la trame est centrée sur l'après, sur comment "les autres" continuent à vivre. Et, moi qui ne comprenait pas pourquoi Marauchi faisait tout cela, j'ai compris à la fin et je suis plutôt d'accord donc c'est que le film a été bien tourné! :p Par contre, c'est vraiment lent (à la fin, on n'a pas l'impression d'avoir énormément avancé...) et comme je viens de le dire, je n'ai pas bien compris le but du professeur parce que c'est vraiment à la limite parfois : on ne peut pas non plus blâmer quelqu'un toute sa vie pour un passé frauduleux sous peine de le pousser à son tour au suicide. Cela peut aussi vite devenir de la persécution en un sens. Alors, heureusement, le film ne dépasse pas la limite mais j'avoue avoir eu peur!

A part ça, tous les acteurs sont bons, en tout cas aucun ne m'a dérangé. Hongô Kanata que je n'avais jamais vu auparavant m'a beaucoup plu, quand à Abe Hiroshi, bah lui c'est un acteur confirmé donc rien à dire.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site