Hana Yori Dango (1995)

http://www.nautiljon.com/images/asian-movie/hana_yori_dango.jpg

Informations générales

D'après le manga du même nom de Kamio Yoko.

Titre original : Hana Yori Dango (花より男子)

Réalisateur :Yasuyuki Kusuda

Genre : Romance, comédie

Pays : Japon

Durée :1h18mn

Année :1995

Générique(s) : Baby's Growing Up de Uchida Yuki, Overnight Sensation de TRF

 

Casting

Uchida Yuki dans le rôle de Makino Tsukushi

Tanihara Shôsuke dans le rôle de Dômyôji Tsukasa

Fujiki Naohito dans le rôle de Hanazawa Rui

Hashizume Koichi dans le rôle de Mimasaka Akira

Saeki Kensaku dans le rôle de Nishikado Sôjirô

Eguro Marie dans le rôle de Tôdô Shizuka

Fujiwara Norika dans le rôle de Yamano Minako

Sakagami Kaori dans le rôle de Sanjô Salurako

 

Résumé

Tsukushi est une étudiante assez pauvre mais douée qui a réussit à entrer à l'Université Eitoku, remplie de "bourges". Dans cette école, Tsukushi fait la rencontre du F4, les quatre fleurs du Japon, quatre jeunes garçons fils de grands personnages du pays. Mais le personnage principal du groupe, Dômyôji Tsukasa, s'avère être un garçon imbu de lui-même et à la limite du violent, et ça, Makino ne le supporte pas, alors forcément la guerre est lancée.

 

Avis

Je vais commencer par mettre les choses au clair : je n'ai pas lu le manga et j'ai vu tous les épisodes du drama (bien plus récent).
Pour ce film, je dirais qu'on est pas très entraînés. Uchida joue comme un personnage de manga mais comme elle n'en est pas une, ça fait très vite "trop", trop de mimiques et d'expressions poussées à l'extrême. L'évolution de l'histoire m'a semblée assez étrange, je n'ai pas vraiment très bien compris pourquoi Tsukasa et Makino se rapprochaient tout d'un coup... Et enfin, je regrette que les personnages de Sôjirô et Akira ne soient pas plus exploités. On voit à peine leurs têtes. Au total, il ya vraiment 8 personnages pas un de plus.

Mais comme c'est un film assez vieux, c'est marrant. On est un peu plongés dans Hélène et les garçons : les styles sont complètement démodés, les dialogues parfois étranges (enfin d'après ce que j'ai compris puisque je l'ai vu en japonais non sous-titré...). Et puis, voir un Fujiki et une Uchida tout jeunes, ça aussi c'est drôle. En fait, je conseillerais de regarder seulement quelques scènes : la rencontre de Makino et Dômyôji, la première soirée où ils vont ensemble et surtout la soirée de la fin où ils dansent !

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×