Tôkyô !

 

 

 

Informations générales

3 petits films de trois réalisateurs sur Tokyo

Titre : Tôkyô (ou Tokyo)

Réalisateur : Michel Gondry ("Interior Design"), Léos Carax ("Merde"), Bong Joon-ho ("Shaking Tokyo")

Genre : Drame, comédie, romance

Pays : Allemagne, Corée, Japon, France

Durée : 1h50

Année : 2008


Casting

Interior Design

Fujitani Ayako dans le rôle de Hiroko

Kase Ryo dans le rôle de Akira

Ito Ayumi dans le rôle de Akemi

Tsumabuki Satoshi dans le rôle du copain d'Akemi

Merde

Denis Lavant dans le rôle de Merde

Jean-François Balmer dans le rôle de Maître Voland

Ishibashi Renji dans le rôle de l'avocat général

Takehana Azusa dans le rôle de la présentatrice TV

Kaori dans le rôle de l'interprète de Voland (1)

Julie Dreyfus dans le rôle de l'interprète de Voland (2)

Shaking Tokyo

Kagawa Teruyuki dans le rôle de l'homme hikikomori

Aoi Yû dans le rôle de la livreuse de pizza

Takenaka Naoto dans le rôle du patron de la pizzeria

 

Résumé

Interior Design : Un jeune couple tente de s'installer à Tokyo. L'ambition du jeune homme est claire, devenir réalisateur. Quant à sa compagne, plus indécise, elle a le sentiment diffus de perdre le contrôle de sa vie. Tous les deux se noient dans cette ville sans repères, jusqu'à ce que la jeune femme, trop seule, devienne l'objet d'une étrange transformation...

Merde : Une ignoble créature sème la panique et la mort dans les rues de Tokyo. Les médias la surnomme "La Créature des égouts". L'armée finit par la capturer. Il s'agit d'un homme d'une civilisation inconnue, qui se fait appeler Merde. Son procès déchaîne les passions.

Shaking Tokyo : Depuis plus de dix ans, il est hikikomori. Il vit enfermé dans son appartement, réduisant au strict minimum tout contact avec le monde extérieur. Lorsque la livreuse de pizza s'évanouit chez lui durant un tremblement de terre, l'impensable arrive, il tombe amoureux. Peu après il apprend que la jeune fille devient hikikomori à son tour. Osera-t-il franchir la porte qui sépare son appartement du reste du monde ?

 

Avis

La première et la troisième histoire sont douces, certes étranges et avec des fins assez perplexes comme les aiment les japonais mais reste agréable à regarder. La deuxième est un peu plus violente et difficile. Pour certains, celui-ci est le meilleur. Pour moi, il fait juste plus réfléchir et est plus cynique. Les deux autres sont dans la fantaisie, la magie.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×